Politique

Royaume-Uni: des manifestations anti-Johnson après la suspension du parlement

Le premier ministre britannique Boris Johnson fait face à de grandes manifestations après la suspension annoncée du parlement. Ce samedi, des milliers de manifestants se sont rassemblés dans tout le pays pour dénoncer « un coup d’Etat ».

Plusieurs manifestations ont eu lieu ce samedi 31 août à Manchester (nord-ouest de l’Angleterre), mais aussi à Édimbourg (Ecosse) et à Belfast (Irlande du Nord) sous le mot d’ordre « Arrêtez le coup d’État ». A l’appel d’une organisation opposée au Brexit, ceux-ci se sont massivement déplacés pour dénoncer ce qu’ils qualifient de détérioration de l’Etat de droit après la suspension de l’assemblée nationale par le chef du gouvernement.

--- Publicité---

Brexit : indignation de nombreux britanniques après la décision de Boris Johnson(vidéo)

« Les démocrates ne bâillonnent pas la démocratie », « Réveille-toi, Royaume-Uni ! », « Bienvenue dans l’Allemagne de 1933 » ou encore « Boris Johnson, honte à toi ! » sont entre autres des slogans qu’on pourra lire sur les pancartes. Mercredi dernier, le chef du Downing Street a suspendu le parlement à partir de la deuxième semaine de septembre et jusqu’au 14 octobre, deux semaines avant le Brexit le 31 octobre, suscitant une vague d’indignation au Royaume-Uni. Ce qui montre la volonté du conservateur a sortir de l’UE au pis des cas avec un « No deal ».

---Publicité---

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité