Bénin: le Chef d’Etat-Major au chevet des militaires blessés dans l’accident de Gobé

Le dimanche 08 septembre 2019 un ACMAT des Forces armées béninoises (Fab) a été victime d’un accident de circulation à Gobé dans la commune de Savè. A bord du véhicule, il y avait une vingtaine de militaires attendus à Cana dans le cadre d’une formation. Le bilan du drame fait état de trois morts et cinq blessés. Dans la journée du lundi 09 septembre, le Contre-Amiral Jean-Baptiste Patrick Aho est allé s’enquérir des nouvelles des blessés.

Les militaires blessés dans l’accident de Gobé et hospitalisés au CHD de Goho ont reçu la visite de la haute hiérarchie militaire. Accompagné de quelques responsables, le Chef d’Etat-Major Général des Armées, le Contre-Amiral Jean-Baptiste Patrick Aho était au chevet des victimes. Selon les informations reçues sur place, les concernés seraient hors de danger.

Il faut rappeler que le président Patrice Talon n’est pas resté indifférent à cette situation tragique qui a frappé les hommes en uniforme. Quelques heures après l’annonce du drame, il a exprimé sa tristesse et envoyé des mots de compassion à l’endroit de la grande muette. Candide Azannai, ancien Ministre Chargé de la Défense est aussi allé dans le même sens que le Chef de l’Etat pour témoigner sa solidarité à l’armée.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus