Egypte : l’armée appelle à l’éviction du président Al-Sisi

Selon un rapport de Al-Khaleej Online lundi, les officiers de l’armée égyptienne ont lancé un appel au peuple de descendre dans les rues pour mettre fin au régime du président Abdel Fattah Al-Sisi.

Le Front des officiers égyptiens, qui se dit loyal à l’ancien chef d’état-major des forces armées égyptiennes, le lieutenant général  Sami Anan, a déclaré qu’il protégerait les manifestants. Le front a indiqué à travers un post sur sa page Facebook, que l’armée protégerait les manifestants exactement comme ce fut le cas le 25 janvier 2011, lorsque le régime de Hosni Moubarak a été évincé.

Le groupe d’officiers a nommé comme son porte-parole officiel de Sami Anan, le Dr Mahmoud Refaat. Ils ont appelé tout le monde à le contacter pour obtenir des informations selon middleeastmonitor. Refaat a approuvé les informations et annoncé qu’il divulguerait les noms des officiers chargés de protéger les manifestants, les appelant «les honorables officiers de l’armée égyptienne», indique la même source.

4 commentaires
  1. Hassen beinmenahel dit

    Le shérif planétaire n’aime pas les chahuts du côté des pyramides il préfére les manifs paralléles a l’oléoduc vénézuélien. Il aime le larbinage des opposants a Madouro pas çelui contre la vasalisation du chef des salam aleikoum avec courbettes.

    1. Hassen beinmenahel dit

      L’ alliance triangulaire Us Egypte et entité sioniste rejette totalement les émeutes qui pourraient ramener les frères. Cela créerait l’instabilité dans le flanc sud pour tsahal déjà que le nord n’est pas sur avec hezbollah, avec les conflits endogénes avec les élus arabes et le videur ……..? Vive la Palestine libre et indépendante….Amen

  2. Yacou han dit

    Que des mensonges .. Ce n est pas vrai .

  3. Norebi dit

    Grand bravo à l’armée égyptienne pour une telle décision, Sissi doit payer les crimes qu’il a commis pour faire plaisir à son ami netanyahou.

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus