A la UneOpinion

Guy Mitokpè: « La dictature n’est pas la solution à nos maux… »

L’ex-député Guy Mitokpè s’est à nouveau prononcé sur la situation socio-politique. Dans un post sur sa page Facebook, le secrétaire du parti Restaurer l’Espoir a relevé les grands maux qui justifient le sous-développement pays. Il a également fait savoir que la dictature n’en est nullement la solution.

La situation socio-politique marquée par les difficultés économiques fait réfléchir Guy Mitokpè. Il pense qu’il faut fait comprendre aux dirigeants en charge de la gestion des affaires publiques qu’il faut trouver de nouvelles solutions et non se camper sur des méthodes dignes d’une « dictature ».

--- Publicité---

« …Sachons que la dictature n’est pas la solution à nos maux. La solution n’est pas et ne sera jamais la destruction programmée de notre démocratie. Les maux qui sont à la base de notre sous-développement sont connus. Ce pourrait-être la Corruption, c’est possible que ce soient d’autres maux comme la légèreté des cadres de l’administration, le régionalisme, le népotisme, la complaisance, le manque d’obligation de résultats, la paresse, citez moi d’autres maux mais que personne ne me disent que c’est la Démocratie… », Guy Mitokpè

Il invite les intellectuels et sachants du pays à faire une étude comparative du bilan de gestion lors des différentes options politiques depuis 1972. « Notre pays a connu le Parti unique et l’instauration du pouvoir autoritaire et autocratique de 1972 à 1989 et de 1989 à 2016, le renouveau démocratique. Alors que nos intellectuels, nos sachants fassent une étude comparative sur ces deux grandes périodes de notre histoire post-coloniale. Quelle la période qui nous a permis de faire les meilleures réalisations sur le plan du développement ? », se demande t-il.

---Publicité---

Un commentaire

  1. Guy on ne force pas le destin à faire de la politique je t’en prie.
    Si ça ne tenait qu’à moi seul je m’occuperai d’autres affaires que de la politique

  2. Guy Mitokpè à l’instar de de la moitié du bureau politique de FCBE sont des illétrés qui apprennent à s’exprimer. En fait, c’est les mieux du pire des illetrés de ces partis. Le fait même de penser qu’ils ont l’ambition de diriger ce pays me donne la chair de poule.

  3. Ce morveux de guy Mitokpè est devenu une gangrène pour notre Société qui rêve de paix et de bien-être . Il est en perte de données et de repère. Il faudra extirper cette gangrène là.

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité