Politique

La Syrie menace de représailles « toutes forces étrangères » présentes sur son territoire

Les dirigeants du monde se sont réunis à New York pour la 74ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies (AGNU). Lors de sa prise de parole, le représentant syrien a exigé que les forces étrangères sur son territoire se retirent, rapporte Al Jazeera.

Lors de son discours devant les dirigeants du monde, le ministre syrien des Affaires étrangères, Walid Muallem n’a pas tourné autour du pot. Il a indiqué que « les Etats-Unis et la Turquie maintiennent une présence militaire illégale dans le nord de la Syrie … Toutes les forces étrangères opérant sur nos territoires sans notre autorisation sont des forces d’occupation et devraient se retirer immédiatement ».

--- Publicité---

Le chef de la diplomatie syrienne a aussi indiqué qu’elle se réservait le droit de prendre des mesures si les forces étrangères présentes et combattant sur son territoire, restaient malgré l’ultimatum. La Syrie est confrontée à une guerre civile dévastatrice depuis près de huit ans. Une guerre qui, selon Al Jazeera, a attiré de nombreux militaires étrangers et des milliers de combattants étrangers se disputant le pouvoir.

---Publicité---

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité