Politique

Violences xénophobes en Afrique du sud: l’Union Africaine appelle au calme

Les violences xénophobes contre les africains notamment des Nigérians en Afrique du sud font réagir le président de la commission de l’Union Africaine, Mahamat Moussa Faki.

La première personnalité de l’UA a condamné les violences xénophobes qui ont lieu à Johannesburg et à Pretoria, deux grandes villes du pays. Dans un communiqué, le patron de l’institution africaine s’est dit encouragé par les dispositions qui sont en train d’être prises par le régime du président Cyril Ramaphosa pour mettre fin à ses actes ignobles. Par ailleurs, le diplomate tchadien invite le pouvoir à garantir la sécurité et l’intégrité de tous les compatriotes africains vivant sur son territoire.

--- Publicité---

Afrique du Sud-recrudescence des violences xénophobes: le président Ramaphosa réagit

Cette situation ébranle déjà les relations bilatérales entre les deux pays. Même si Ramaphosa a qualifié d’inacceptable ces actes, le Nigéria a dans un premier promis des mesures répressives avant d’annoncer l’envoi d’une délégation pour s’enquérir de la situation. Le pays arc-en-ciel est connu pour sa tradition d’exclusion et de ségrégation.

---Publicité---

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité