Bénin – 08 octobre 2019: il y a 4 ans, Patrice Talon revenait de l’exil

Ce 08 octobre 2019, cela fait exactement 04 ans que l’homme d’affaires Patrice Talon est rentré au bercail, après 03 ans d’exil en France. Triomphalement accueilli à l’aéroport le 08 octobre 2015 par ses partisans, Patrice Talon n’a pas tardé à mettre en branle sa machine politique qui lui a permis, un an plus tard, d’accéder au fauteuil présidentiel.

Après 03 ans passés hors du Bénin, Patrice Talon est de retour. On était le 08 octobre 2015, un grand événement qui n’est pas passé inaperçu. Quelques jours avant le retour, beaucoup n’y croyaient pas au regard des divergences entre l’exilé et l’ex-président Boni Yayi. Mais à leur grande surprise, l’homme d’affaires était bel et bien de retour après le pardon de Boni Yayi.

Il a eu droit à un accueil triomphal de la part de ces partisans qui se préparaient à porter haut sa candidature . Très ému, Patrice Talon n’avait pas pu cacher sa joie. « Avoir eu l’impression, la crainte de ne plus pouvoir revenir, quand on revient effectivement, la joie est immense », avait-il déclaré selon les propos rapportés par RFI.

Les ennuis entre Patrice Talon et Boni Yayi

Patrice Talon et Boni Yayi sont deux amis de longues. Le premier a été d’ailleurs l’un des artisans de l’accession à la magistrature suprême de second à deux reprises. En tous cas, tout allait pour le mieux entre les deux jusqu’au moment où les dossiers PVI et tentative d’empoisonnement ont surgi. Ces deux dossiers qui ont fait couler beaucoup d’encre et de salive à partir de 2012 ont dégradé les relations amicales entre les deux personnalités.

Revenu au pays suite à des médiations, Patrice Talon postule pour les présidentielles de mars 2016 et remporte devant le candidat de l’ex-chef d’Etat Boni Yayi. Quelques mois après sa prise de pouvoir, une rencontre de médiation dirigée par Alassane Ouattara et Faure Gnassingbé a abouti à la réconciliation entre Patrice Talon et Boni Yayi. Mais sur le plan politique, les deux sont restés dans des positions frontales. Boni Yayi s’est déclaré opposant avec son parti FCBE et ne rate aucune occasion pour critiquer les actions du régime Talon. L’exclusion de l’opposition des législatives du 28 avril 2019 a conforté les critiques politiques de l’ex-chef d’Etat à l’encontre de son successeur.

Patrice Talon victime hier, responsable aujourd’hui?

Si Patrice Talon et ses partisans pouvaient accuser Boni Yayi d’avoir contraint le magnat de l’or blanc à l’exil, aujourd’hui les opposants n’hésitent pas à pointer du doigt Patrice Talon d’être le seul responsable de la situation de ceux qui se réclament aujourd’hui exilés politiques.

En effet, devenu président de la République en 2016, Patrice Talon est très tôt entré en conflit avec certains acteurs politiques dont le principal est Sébastien Ajavon. Aujourd’hui officiellement reconnu comme exilé, il accuse Patrice Talon de l’avoir contraint en exil sur fond d’acharnement politico-judiciaire. Beaucoup d’autres acteurs politiques qui ont dû abandonner leurs proches pour trouver refuge en France accusent également Patrice Talon.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus