A la UnePolitique

Bénin: ce que pense Candide Azannaï de la loi d’amnistie

Le président du parti Restaurer l’Espoir, Candide Azannaï, réagit, à travers sa page Facebook, au projet d’une loi d’amnistie pour arrêter les poursuites contre les auteurs et commanditaires des violences perpétrées lors des dernières élections législatives.

Candide Azannaï, dans un message plus ou moins acerbe, a dénoncé le dialogue politique organisé par le chef de l’Etat du 10 au 12 octobre dernier. Pour le philosophe, il s’agissait d’une concertation. Un dialogue a des caractéristiques connues de tous, semble-t-il dire. L’ancien ministre de la défense de Patrice Talon dévoile que « le Président TALON sait parfaitement ce qu’est un dialogue et s’il évite la voie du dialogue ». Il considère que le dialogue du palais des congrès est un non événement et ne saurait prendre des décisions au nom de la classe politique béninoise.

--- Publicité---

Parlant de la loi d’amnistie, Candide Azannaï soutient mordicus que c’est un plan savamment orchestré pour amnistier les « tireurs à balles létales et les commanditaires des tueries » de la période électorale. C’est convaincu de cette thèse que l’homme qui se réclame défenseur de la démocratie dénonce toute loi d’amnistie qui ne vise qu’un seul but. Pour éviter d’amnistier les auteurs et commanditaires de la barbarie électorale, il propose la libération pure et simple des jeunes qui croupissent en prison pour leur opinion ou manifestation pacifique dans la période indiquée.

---Publicité---

Un commentaire

  1. Paroles irresponsables de délinquant!!! Des gens qui n’ont aucune notion de ce qu’est un État. Fini avec les partis de quartier et leurs cancres de dirigeants.

  2. Toi tu connais quoi ? Azanai ne peut plus chômer dans sa vie. Partis de quartier dis tu ? Donc les groupes d’intérêt que le bandit Talon a créé sont des partis ? Il faut etre barbare et beninois pour dire des choses comme ça. Restez dans votre pauvreté et ignorance. Bête ouii.

  3. Toi Bola qu’as-tu dans ta tête ? tu sais quoi personne n’est née pauvre , demande à candide s’il est à cette étape aujourd’hui c’est grâce à qui, au lieu de rester là à raconter des bobards en insultant des personnes qu’on ne connait même pas c’est pitoyable et laisse moi te dire que azannaï n’a aucune notion sur ce que sait qu’un État. Celui que tu qualifies de bandit est l’homme qui a transformé la vie et en l’aidant à créer le club electoral du quartier dont il est le president.
    Mr Bola penses-tu que sans alliance ou fusion R.E peut avoir à l’A.N ou dans les conseils communaux , municipaux ou locaux ? voilà pourquoi il est un club electoral.

    1. Je le rappelle encore des prises de paroles de Mr Azannaï lors de la présidence YAYI et de ce qu’il disait à propos de l’actuel président de la république. Je m’étais même abonné aux échanges hebdomadaire qu’il organisais sur les réseaux sociaux chaque dimanche. Lorsque aujourd’hui je lis, j’écoute ces prises de paroles, j’avoue avoir l’estomac retourné. Peut être que ces prises de paroles d’aujourdhui sont pertinentes, mais je ne peux m’empêcher de constaté que nous manquons cruellement au Benin de personnes ressources défendant un leadership avéré. La dignité, la probité, l’esprit de la conférence de 1990…ont déserté le forum. Pauvre de nous!!!

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité