A la UnePolitique

Bénin: face au dialogue politique, Soglo et l’opposition opposent les assises de la résistance

Les forces de l’opposition au pouvoir du président Patrice Talon tiendront demain, Jeudi 10 Octobre 2019 aux chants d’oiseau de Cotonou, leurs assises de la résistance qui sera sanctionnées par une déclaration lue par l’ancien président Nicéphore Soglo. 

Parallèlement au dialogue politique convoqué par le chef de l’Etat, le président Patrice Talon qui débutera au Palais des congrès ce Jeudi 10 Octobre 2019, les forces de l’opposition lancent également demain aux chants d’oiseau de Cotonou une assise de la résistance.

--- Publicité---

Cette assise qui réunie les leaders des différents partis politiques de l’opposition radicale au pouvoir du président Patrice Talon se retrouveront à 10 heures pour réfléchir sur la situation politique du pays et les nouvelles formes de résistance à mettre en oeuvre pour restaurer la démocratie qui, selon eux est en difficulté. Cette séance de concertation sera sanctionnée par une déclaration commune qui sera lue par le premier président de l’ère du renouveau démocratique. Autour de leurs assises, ils se prononceront sans doute sur le dialogue en cours au Palais des congrès.

Selon des informations proches du comité d’organisation des assises de la résistance, les forces de l’opposition tiendront leurs assises de la résistance durant les trois jours que dureront le dialogue politique convoqué par le président Patrice Talon. Faut-il le rappeler, en dehors du parti des forces cauris pour un Bénin émergent qui a été convoqué pour participer au dialogue politique et qui a posé des conditions pour sa participation, les autres partis politiques de l’opposition n’ont pas été invités à ce dialogue. Leurs assises sonnent donc comme une protestation contre ce qui se déroule au palais des congrès.

---Publicité---

Tags

Un commentaire

  1. Bravo pépé Soglo tu es bon.
    Quand il veut créer les reformes qui ont causé des morts ,des tentions et autres dans le pays ,il a invité qui ? Mais pourquoi ?
    Cest quand les choses deviennent dificiles pour lui qu,il veut un dialogue national.
    Qui est malade? Cest plus vous.

  2. DESASTREUX QU’ON PUISSE POUSSER L’EGOISME ET LA HAINE A CE POINT….des fois je me dis franchement, heureusement que de bons gènes existent parmis nous. CELA ME SERRE LE COEUR…C GRAVE TRES GRAVE TRES GRAVE

    1. Je suis d’accord avec vous. Ce n’est plus de l’opposition, c’est de la haine, de la méchanceté, de l’égoïsme. C’est dommage , pas pour le pays, mais pour leurs descendants. Car cette haine très poussée et très prononcée doit être portée par un gène. Ce Monsieur n’aime pas et n’a jamais aimé le Bénin. Il s’en était servi, s’en est servi, mais ne sen servira plus au des mânes de nos ancêtres et au nom de Dieu Tout-Puissant.

  3. Ils perdent leur temps à suivre ce vieux clown aigri. Des désoeuvrés incapables de se trouver des occupations plus utiles. Le conclave des cancres de la république. Hahahaha!!!!

  4. je n’aime pas faire de débats avec des enfants qui sont né après la dictature c’est à dire après la 1990. Patrice Talon n’est pas un homme d’État c’est un homme d’affaire . tout ce qu’il sait faire n’est rien d’autre que du mal, piller la richesse nationale et disparaître. vous verrez.

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité