A la UnePolitique

Louis Vlavonou: « laissons aux réseaux sociaux le débat de légalité et de légitimité »

Dans son discours à l’ouverture de la deuxième session ordinaire ce mercredi 23 octobre, Louis Vlavonou a lancé un appel à ses collègues députés.

Louis Vlavonou ne veut plus se fier au débat qui se mène par ci, par là. Dans son discours, certainement lassé par le refrain quotidien des forces de l’opposition, le président de l’Assemblée nationale a invité ses collègues à faire fi des débats sur la légalité et la légitimité du parlement. Cela leur permettra, dira-t-il, de se préoccuper des réelles questions de développement du pays. Ce débat ne doit plus empêcher les élus de jouer convenablement le rôle à eux dévolu par les lois républicaines, semble dire la deuxième personnalité de l’Etat.

--- Publicité---

Cette déclaration intervient à un moment où les forces de l’opposition continuent de divulguer par tous les moyens que cette législature est illégale et illégitime. Même au cours du dialogue du 10 au 12 octobre, outre les Forces cauris pour un Bénin émergent, le Parti du renouveau démocratique a insisté sur la nécessité d’écourter le mandat des députés actuels en 2021 en organisant des élections générales. Mais Louis Vlavonou a limité le débat aux réseaux sociaux. C’est dire combien la question préoccupe autant ses collègues au point où ça risque de déteindre sur les débats budgétaires.

---Publicité---

Un commentaire

  1. Non seulement ils sont illégaux et illégitimes mais aussi des receleurs..d’un coup de force…qui a couté la vie à des beninois..

    C’est celà la réalité…et celà ne passera pas..

    Ils peuvent toujours…ruser,rager..avec le peuple…le temps coure pour eux…..et en leurs défaveurs..

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité