Non classé

Ouganda : Bobi Wine déclaré « ennemi du pays » par le président Yoweri Museveni

Dans une interview accordée à la BBC, le président ougandais, Yoweri Museveni, s’est exprimé sur le cas de son principal opposant actuel, le député rappeur Bobi Wine. Pour le président, Wine est un « ennemi de la prospérité du pays ».

Surnommé le président du ghetto, le député Robert Kyagulani alias Bobi Wine, est un rappeur très célèbre en Ouganda. Il est devenu une plaie pour le régime du président Museveni depuis son entrée en politique en 2017. A 36 ans, Wine a indiqué qu’il défierait le président lors de la prochaine présidentielle en Ouganda. Il a été à plusieurs reprises arrêté et plusieurs de ses concerts se sont vus interdits. Pour Museveni, Bobi Wine ne veut pas l’évolution de son pays.

--- Publicité---

« Bobi Wine est allé en Amérique et a déclaré que les gens ne devaient pas venir investir en Ouganda. Cela signifie qu’il est un ennemi du progrès en Ouganda. Quand vous allez dire aux étrangers qu’ils ne doivent pas venir investir dans notre pays, vous faites la guerre à notre prospérité. Alors, pourquoi voulez-vous venir profiter de cette prospérité? », a déclaré le président ougandais à BBC.

Par ailleurs, en ce qui concerne la prochaine présidentielle, Museveni, 75 ans, a indiqué qu’il avait encore des choses à faire pour le pays, après 33 ans de règne, et donc, qu’il ne se retirerait que si son parti le lui demandait. « Ma maison m’attend, mais l’Ouganda a des problèmes à résoudre. Ce sont ces questions qui nous incitent à faire ce que nous décidons de faire politiquement avec nos collègues. Si la fraternité du NRM pense ne plus avoir besoin de la contribution des anciens, nous irons volontiers faire autre chose », a martelé le président.

Yoweri Museveni a continué en indiquant que « un des problèmes est la mentalité, car certaines personnes recherchent des emplois de cols blancs au lieu de chercher [d’autres emplois], il y a l’agriculture commerciale, il y a des industries, des usines et des services et des TI, nous travaillons délibérément sur eux pour créer emplois pour notre peuple ». Il a conclu en mettant en garde Wine. « Nous ne sommes pas ici pour un spectacle, nous ne sommes pas des spectateurs de théâtre, nous sommes des gens qui sont ici pour traiter de très gros problèmes en Ouganda et en Afrique ».

 

---Publicité---

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité