Sécurité

Tunisie : un responsable d’Al-Qaïda subit la foudre de l’armée

Un raid anti-terroriste mené dimanche par les forces tunisiennes, a permis de tuer un haut responsable d’Al-Qaïda, a annoncé le ministère de la défense.

Les forces armées tunisiennes et les gardes nationaux ont dirigé l’opération contre Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) dans la région montagneuse de Kasserine, près de la frontière algérienne, a déclaré à l’AFP le porte-parole du ministère, Mohamed Zekri, cité par Al Arabiya. « Un chef terroriste du groupe Okba Ibn Nafaa a été tué » et un autre blessé dans l’opération en cours, a-t-il déclaré. Okba Ibn Nafaa est la branche tunisienne d’AQMI.

--- Publicité---

Divers groupes extrémistes sont actifs dans la région frontalière accidentée de Kasserine, notamment Jund al-Khalifa, affilié à l’Etat islamique, ou «Soldats du califat», indique Al Arabiya. Les forces de sécurité effectuent régulièrement des raids dans la région. La Tunisie a fait face à une augmentation de l’activité extrémiste après sa révolution de 2011, des attentats faisant des dizaines de morts parmi le personnel de sécurité, des civils et des touristes étrangers.

Un Etat d’urgence presque permanent 

Alors que la situation en matière de sécurité s’est nettement améliorée depuis une série d’attaques meurtrières en 2015, la Tunisie maintient l’état d’urgence depuis quatre ans et les agressions contre les forces de sécurité ont persisté, rapporte Al Arabiya.

---Publicité---

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité