Bénin – fusion de Moele avec UP: Jacques Ayadji rétablit la vérité

Depuis quelques temps, il est distillé au sein de l’opinion publique que la fusion de Moele-Bénin avec un autre parti politique est en vue. Le président de la formation politique, Omonladé Hodonou Sourou Jacques Ayadji, réagit et met fin à la polémique.

Aucun projet de fusion de Moele (mouvement des élites engagés pour l’émancipation du Bénin) avec un autre parti n’est envisagé, jure le président de la formation politique. Il insiste que le chef de l’Etat n’a jamais fait pression sur lui et ses camarades pour aller dans ce sens. Ceux qui le disent glissent dangereusement sur la vérité, fait-il savoir. Jacques Ayadji rassure les militants et sympathisants de son parti que Moele-Bénin est né pour grandir et marquer le territoire politique autrement. Moele-Bénin est « est né pour grandir et travailler à transformer positivement notre société et réduire voire annuler le fossé incommensurable et le désamour qui existent entre la classe politique et les populations à la base. »

Bien qu’il soutienne le chef de l’Etat, il n’est pas question que le parti disparaisse au profit d’un autre. Il met en garde les marchands d’illusion qui continuent de tenir de tels propos dans l’unique intention de détourner les militants. Qu’il vous souvienne que lors du conseil national du parti à Abomey, Lazare Sèhouéto a souhaité que son parti, Union progressiste et Moele se marient pour continuer le combat politique. Il a évoqué les motivations de cet appel. Mais les responsables du parti n’avaient donné aucune suite à cette invite du conseiller technique du chef de l’Etat.

 

 

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus