Politique

Bénin : la réponse de Candide Azannaï à l’appel à la violence pour la conquête du pouvoir

Face à l’invite récurrente dans les médias et réseaux sociaux à faire recours à la violence, la posture du  président du parti Restaurer l’Espoir est sans équivoque. Candide Azannaï préconise la méthode de Gene Sharp.

Un internaute, manifestement agacé par les publications et déclarations tous azimuts du président de Restaurer l’Espoir, a invité celui-ci dans un commentaire fin semaine écoulée sur sa page Facebook à prendre le devant de la scène pour conduire un soulèvement populaire. Mais la réponse de Candide Azannaï était sans appel.

--- Publicité---

L’ancien député persiste et signe que la solution n’est pas dans les abeilles, dans les chasseurs, dans les incantations mystiques et irrationnelles, elle ne sera pas non plus avec les bouchers. Aucune issue ne sera dans la violence. « Dès le début et ce sera jusqu’à la victoire ma position : Une Résistance Nationale, déterminée et farouche mais totalement non – violente convaincu de ce que « une armée de principes », peut bien aller là où une armée de soldats (de kalaschnikov )  ne peut pas. Ma préconisation est celle de Gene SHARP »,  a-t-il martelé avant d’ajouter que  la solution est dans la mise en veilleuse des agendas politiques des ambitions personnelles, privées, particulières et la définition d’un agenda de l’intérêt général.

A partir de là, indique Candide Azannaï, l’on pourra actualiser les questions stratégiques, de méthodologie tactique, les questions organisationnelles, celles de pilotage opérationnel. L’activation des groupes et mouvements qui structurent les populations catégories par catégories et la planification intelligente des actions déterminées et courageuses pourront avoir une consistance si le liant que constituent la solidarité et la discipline dans l’encadrement d’une Résistance Nationale est réglé.

En clair, la Résistance Nationale est non – violente, pacifique et dans un format conforme aux exigences de la Constitution de la République du Bénin. La Résistance Nationale n’a pas besoin de violence pour arriver à bout. Car selon l’ex-ministre de la défense nationale, les dictatures aiment qu’on leur oppose la cacophonie de violences pour leur permettre de justifier le chaos de leurs propres violences.

---Publicité---

Un commentaire

  1. Candide va faire soulèvement populaire !!! je marre de rire et il va soulever qui ? soyons sérieux vous pensez que les béninois sont à ce niveau idiot ? Non qllez dans les villes rien que les projets d’aménagement urbain, interrogez objectivement des gens vous comprendrez ! Un tour à Nati ils bénissent Talon matin midi soir « Depuis l’indépendance un Président s’est rappelé de Nati et plus généralement de l’Atacora disent-ils ! Même Parakou n’est plus dans cette logique de haine ! Donc Candide lui a compris !

  2. De toute les façons Talon pense déjà arriver à ses objectifs personnels au prix du sang du peuple…..! Il y’a longtemps que la démocratie a disparu au Benin depuis 2016……., un peuple terrorisé et réduit au silence par le régime meurtrier de Talon ……..,,
    Donc qu’on ne se trompe pas, tous les coup son déjà permis.

  3. Nous savons très bien que Azannaï travaille secrètement et indirectement pour soutenir le régime de Talon……., ces déclarations fantaisistes ne répondent à rien qu’une sondage pour informer Talon et détourner l’attention du peuple comme c’est fait ressèment avec Yayi….!
    Mais nous savons quoi faire pour régler tous ça …..

  4. Je me sens un peu gêné quand je voix Candide dans ce posture face Talon .je me demande sur quel morale il s’est basé avant de nous faire sa publicités en 2016. C’est regrettable à son niveau

  5. Tchede parle d’une démocratie qui aurait disparu depuis 2016…Que nous a apporté la démocratie corrompue et improductive en vigueur au Bénin depuis 1990? Au plan économique, moral,….Discutons en preuve à l’appui.

  6. Ah toi tu as déjà les résultats de la nouvelle constitution ? Ne met pas la charrue devant les bœufs mon ami car l’histoire est têtue.

  7. le peuple beninois est mature et n’a besoin de conseil de personne pour faire son choix le moment voulu.
    C’est etonnant que ces gens qui ont à occuper des fonctions de l’état et ayant echoué lamentablement n’ont que ce mot de soit disant perte de democratie à la bouche maintenant qu’ils sont ecarté du pouvoir et les robinets sont fermes à jamais.
    vous n’avez jamais pensé à amelorer les condition et cadre de vie du peuple et maintenant vous pensez que le peuple va se lever pour defendre les interets de ces elites qui ne font que de la politique politicienne et peu d’action concrete envers le peuple

    1. Le peuple est mature. Pourquoi donc l’empêcher de s’exprimer librement ? Libérez la parole et le vote, et vous verrez la maturité du peuple !

  8. Ce traitre là, il vient dire quoi encore. Ce faux, tout le monde te connaît. Je préfère faire soutien à Talon en m’avouant vaincu que de te suivre. Je n’ai jamais cru en tes paroles. Et tes sorties ou activités politiques m’ont confirmé que j’ai bien raison. Les béninois ne sont pas aussi bêtes que tu le crois. Assez la tricherie!

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité