Politique

Bénin – Polémique autour de la résidence des filaos: Frédéric Kérékou dédouane son frère Modeste

Le déguerpissement de la Résidence « Les Filaos » de l’ancien Président Mathieu Kérékou a suscité de vives polémiques sur les réseaux sociaux. Le ministre Modeste Kérékou a été la cible des activistes qui ont tôt fait de le prendre comme le « Judas » de la famille. Ce lynchage dont il a été victime est injuste selon son frère Frédéric Kérékou.

Le ministre Modeste Kérékou n’est pour rien dans la situation qui prévaut actuellement dans les résidences « Les Filaos ». Dans un entretien accordé à un média de la place, Frédéric Kérékou, l’un des fils du défunt président a pris la défense de son frère soumis à une pression des activistes qui exigent sa démission du gouvernement suite à ce qu’ils appellent la profanation  du domicile que feu Mathieu Kérékou a occupé pendant 50 ans. « Modeste est accusé injustement. Il était à nos côtés lors de la rencontre avec le Chef de l’Etat. Il y était non pas en tant que Ministre mais en tant que fils du Général Mathieu Kérékou » a martelé Frédéric Kérékou selon des propos transcris par Janvier Gbèdo.

--- Publicité---

Selon lui, le procès qui est fait à son frère n’est pas juste parce que même s’il est du gouvernement, il a fait les démarches qu’il faut en tant que fils du général Mathieu Kérékou. Il était de toutes les délégations. Celles qui ont rencontré aussi bien le chef de l’Etat que ses collaborateurs. A le croire, l’ancien directeur du fonds national de de la promotion de l’entreprise et de l’emploi des jeunes (FNPEEJ) a joué activement le rôle qu’il devait jouer. Il a pris la parole à toutes les rencontres avec les autorités du pays et a fait des démarches personnelles auprès des proches du président de la République.  » Lors de la rencontre, il a aussi pris la parole et s’est dignement prononcé sur le sujet sans tabou et ce, au même titre que nous, ses frères. Que pouvait-il de plus ? Ensemble, nous avons joué notre partition » conclut-il.

 

---Publicité---

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité