Non classé

Bénin: « tout ce qui nous arrive aujourd’hui est la conséquence de la mauvaise conception du pouvoir » Hilaire Coffi Dja

Il n’ y a pas à s’étonner outre mesure que les « sages » de la cour constitutionnelle aient décidé de la conformité de la loi N°2019-40 portant modification de la loi N°90-032 du 11 Décembre 1990. C’est du moins la position du juriste et analyste politique, Hilaire Coffi Dja qui estime que tout ce qui nous arrive est la conséquence de la mauvaise perception, de la mauvaise gestion du pouvoir d’état.

« Le quitus de la cour constitutionnelle à la révision de la constitution« ; C’est autour de ce thème qu’ont opiné le défenseur des droits de l’homme, Me Aboubakar Paparapé et le juriste Hilaire Coffi-Dja dans l’émission « 100% Bénin » du 8 Novembre 2019. Dans son développement, l’analyste politique Hilaire Coffi Dja a fait remarquer qu’il n’y a pas de surprise à avoir que les conseillers de la cour constitutionnelle aient jugé la loi sur l’amnistie et la N°2019-40 portant modification de la loi N°90-032 du 11 Décembre 1990 conforme à la constitution. « Vous voyez, tout ce qui nous arrive aujourd’hui, c’est la mauvaise lecture ou la mauvaise façon d’exercer le pouvoir d’état. » indique-t-ilPour lui, celui qui a pris la peine de lire Montesquieu dont il affirme être l’un des élèves, doit savoir que « tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser et mon feu parrain à l’habitude de dire à en user, à en sur- user. « .

--- Publicité---

A en croire le juriste et analyste politique, si on observe aujourd’hui la géographie politique du pays, on constate que « tous les trois pouvoirs sont dans les mains d’une seule personne et même le pouvoir constitutionnel qui est le socle de la démocratie. Lorsque vous avez tous ces pouvoirs avec vous, il est évident que toutes les deux lois que vous évoquez aient l’approbation de la cour » affirme-t-il avant de conclure que ce qui est dommage et dommageable c’est qu’on ne modifie pas une loi pour fâcher son peuple mais on modifie le droit pour le bien-être du peuple.

---Publicité---

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité