Economie

Angola – Corruption : des jours sombres en perspective pour Isabel Dos Santos

Les choses se compliquent pour la fille de l’ex-président angolais Eduardo dos Santos. Selon l’agence Angop, un tribunal du pays a ordonné le gel des avoirs d’Isabel Dos Santos.

La femme la plus riche d’Afrique est dans de gros ennuis en Angola. Tous les avoirs d’Isabel Dos Santos, vont être gelés à la suite d’une ordonnance de justice. Selon l’agence de presse Angop, elle doit à l’Etat angolais, avec ses associés, une somme d’environ 1 milliard de dollars. C’est d’ailleurs l’Etat qui a émis une demande d’injonction pour tenter de recouvrir ces fonds. « La décision est le résultat d’une injonction déposée par l’Etat angolais … dans laquelle il demande le paiement de 1 136 996 825,56 USD », a indiqué l’agence de presse d’Etat.

--- Publicité---

Cependant, la concernée, Isabel Dos Santos, nie toutes les accusations de fraudes  et déclare: «je voudrais laisser un message de tranquillité et de confiance à mes équipes. Nous continuerons, chaque jour, dans chaque entreprise, à faire de notre mieux et à lutter pour ce en quoi je crois, pour l’Angola. La route est longue, la vérité prévaudra. Unis, nous sommes plus forts ». Ancienne présidente de la compagnie pétrolière d’État Sonangol, Dos Santos est accusée de corruption dans une campagne d’assainissement des recettes publiques lancée par le président Joao Lourenço.

---Publicité---

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité