Bénin – Affaire 3 tonnes de cocaïne: réaction de Guy Mitokpè après une série d’arrestations

Le secrétaire général du parti Restaurer l’Espoir, Guy Mitokpè exige la libération de tous les jeunes « démocrates » arrêtés dans le cadre de l’affaire de 3 tonnes de cocaïne en provenance de l’Uruguay en destination du Bénin. 

Cinq jeunes activistes ont été interpellés pour publication diffamatoire dans le cadre du dossier de 3 tonnes de cocaïne arraisonnés en Uruguay. Ces jeunes activistes béninois auraient dans leur publication sur des réseaux sociaux indexé des autorités de leur pays dont ils doutent de la neutralité dans cette affaire de trafic stupéfiant. Dans une publication sur sa Page Facebook, le secrétaire général du parti Restaurer l’Espoir est indigné d’apprendre l’arrestation de ces jeunes. « C’est avec beaucoup de tristesses et d’amertumes que j’ai appris la nouvelle de l’arrestation d’un certain nombre de jeunes démocrates. Après m’être renseigné, il revient de toutes les informations que j’ai recoupées qu’ils auraient été arrêtés dans l’affaire dite « 3 tonnes de cocaïne » publie-t-il sur sa page.

L’ancien député à l’Assemblée Nationale exige la libération de ces jeunes. A le croire, le contexte délétère actuel n’autorise pas le gouvernement à continuer des actes d’intimidation.  » Je ne crois pas que de pareils agissements du régime dit de « la rupture », puissent améliorer le climat politique déjà délétère dans notre pays. Je voudrais réclamer la libération sans délai de ces jeunes, dont le seul mal aurait été d’user du droit d’expression libre, reconnu dans tous les pays démocratiques. » a-t-il martelé. Pour lui, la jeunesse béninoise est traumatisée par le comportement policier de nos gouvernants. Aussi, souhaite-t-il le retour à un Etat véritablement démocratique.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus