Bénin: l’appel de Eric Houndété face aux restrictions des libertés démocratiques

Depuis un moment, l’opposition au régime du président Patrice Talon est confronté aux difficultés d’accès même à des lieux privés pour tenir ses manifestations politiques. Face à ces restrictions, l’ex vice président de l’assemblée nationale lance un appel aux jeunes, aux femmes et aux travailleurs.

Fragilisée devant la ténacité du gouvernement de la rupture, les forces de résistance entendent s’appuyer sur les jeunes, les femmes et les travailleurs pour venir à bout du régime du président Patrice Talon qu’elles qualifient de régime liberticide. En effet, dans une publication, le président Eric Houndété, l’un des leaders de la résistance après avoir faire le point des luttes menées jusque là et les récents événements du pays, estime que les jeunes, les femmes et les travailleurs doivent davantage s’impliquer  dans la résistance.

Selon lui, le démantèlement des acquis démocratiques du pays connaît depuis quelques jours une nouvelle accélération, marquée par des interdictions illégales de manifestations, de tracasseries policières à l’endroit des personnes désireuses de se réunir même dans des domiciles privés, le non renouvellement de convention à certains médias comme la radio Soleil FM et l’arrestation de journalistes. Pour l’ancien vice président du parlement béninois, ces nouvelles évolutions de la situation des libertés dans le pays traduisent, si besoin en est encore, la volonté du régime de verrouiller tous les espaces d’exercice de la liberté ou d’expression d’opinions libres et plurielles.

A l’en croire, la situation actuelle n’est plus que la question de la seule force de résistance. « Ces évolutions interpellent tous les démocrates au-delà des appartenances partisanes. Elles confirment la justesse du combat des forces politiques et citoyennes regroupées au sein de la résistance nationale. » indique-t-il. Pour lui, la démocratie permet d’assurer l’égalité des chances aux citoyens. La démocratie permet d’éviter que quelques uns ne s’emparent du fruit des efforts de tous. La démocratie permet aux citoyens de choisir leur avenir en toute conscience. « Voilà pourquoi la situation de la démocratie, des libertés publiques et des droits de l’Homme au Bénin interpelle au premier chef les jeunes, les femmes, les travailleurs, les artisans et ouvriers qui doivent renforcer les initiatives en cours en faveur du rétablissement rapide de la démocratie et de l’Etat de droit au Bénin. » a-t-il fait savoir.

1 commentaire
  1. Le Democrate dit

    Houndété tu n’as rien compris pour le moment mais sache que seuls les jeunes inconscients feront ce que tu demandes car les jeunes matures et conscients du Benin comme moi continuent de soutenir corps et âme les actions du président TALON.
    Pour moi l’opposition béninoise est à la base de la souffrance du peuple qui comprend , comprendra ma logique.

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus