BREVES & URGENTSSociété

Burkina Faso: décès de l’ancien ministre Komi Sambo Antoine

Le Burkina Faso est endeuillé! Dans la nuit du jeudi au vendredi, l’ancien ministre Komi Sambo Antoine a rendu l’âme dans la capitale française. Membre fondateur du parti présidentiel, le défunt a occupé plusieurs hautes fonctions politiques au Burkina Faso.

A peine sorti des 48 heures de deuil national suite à l’attaque du mardi, le pays des « Hommes Intègres » est à nouveau endeuillé. Ce vendredi, plusieurs médias locaux ont annoncé le décès de l’ancien garde des sceaux à Paris. Une information confirmée plus tard par le porte-parole du gouvernement à travers un communiqué rendu public. Ancien secrétaire d’Etat, ministre, député et ancien président de la cour constitutionnelle, Komi Sambo Antoine a officié à de grands postes de responsabilités sous le régime de président déchu Blaise Compaoré. Il démissionna du CDP et co-fonda en janvier 2014, le mouvement du peuple pour le progrès (MPP), actuel parti au pouvoir.

---Publicité---

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité