Politique

Côte d’Ivoire: « Je suis et je reste candidat à la présidence de la République », Guillaume Soro

Guillaume Soro s’est exprimé ce dimanche 29 décembre suite aux événements du 23 décembre dernier. Dans une interview accordée au journal du dimanche, l’opposant ivoirien se dit prêt à organiser sa résistance au président Alassane Ouattara.

L’ancien président de l’Assemblée Nationale de la Côte d’Ivoire, Guillaume Soro n’entend pas lâcher du lest face à son ex-allié qu’il accuse d’être responsable de son retour manqué à Abidjan. Au micro  du journal du dimanche, le député de Ferké renouvelle son engagement de se porter candidat à la magistrature suprême. « Je suis et je reste candidat à la présidence de la République. Je vais organiser la résistance comme le général de Gaulle l’a fait depuis Londres » a déclaré l’ex-chef rebelle avant d’ajouter qu’il « ne s’agit que de résistance politique ». Alors qu’il est visé par un mandat d’arrêt international, le patron de la galaxie Soro n’y voit qu’un acharnement politique visant à saper ses ambitions présidentielles.

--- Publicité---

Après six mois passés hors des frontières nationales, Soro était attendu en grande pompe à Abidjan par des militants de son mouvement, générations et peuples solidaires (GPS). Informé du mandat d’arrêt à son encontre, le député a dérouté son jet privé pour un atterrissage d’urgence à Accra. Après maintes négociations, il redécolle pour l’Espagne avant de regagner la capitale française quelques heures plus tard. En Côte d’Ivoire, plusieurs militants et élus de son partis dont le député Alain Lobognon ont été arrêtés et écroués à la Maca. Cette scène qui survient à 10 mois de la présidentielle inquiète les populations qui ont encore en mémoire les 3000 morts de la crise post-électorale de 2010-2011.

---Publicité---

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité