Le président turc, Recep Tayyip Erdogan prêt à intervenir en Libye

La guerre en Libye entre dans une nouvelle dimension. Ce mardi, le président turc Recep Tayyip Erdogan a indiqué que son pays était prêt à envoyer du personnel militaire en Libye pour soutenir le gouvernement d’Union nationale de Fayez al-Sarraj.

La Turquie est désormais prête à intervenir en Libye! C’est ce qu’a déclaré ce mardi, le chef d’Etat turc faisant notamment allusion à l’accord militaire signé entre les deux pays début décembre. « Si la Libye formule une telle demande, nous pourrons envoyer nos personnels (militaires), surtout que nous avons conclu un accord militaire », fait savoir le dirigeant. Une telle déclaration pourrait susciter la réaction des soutiens du camp opposé.

Depuis début avril, le maréchal Khalifa Haftar a lancé une offensive sur la capitale Tripoli. Objectif, prendre le contrôle de la ville des mains des groupes terroristes, en référence au gouvernement d’union nationale dirigé par Fayez al-Serraj. Dès lors, les deux hommes se disputent le pouvoir et mènent des combats parfois meurtriers sur le terrain. Le gouvernement de Fayez est reconnu et soutenu par la communauté internationale.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus