Sécurité

Nigéria: Muhammadu Buhari réagit à l’attaque contre la résidence de Goodluck Jonathan

Le président nigérian Muhammadu Buhari a réagi suite à une attaque des hommes armés contre la résidence de campagne d’Otuoke, de l’ancien président Goodluck Jonathan dans l’État de Bayelsa. L’actuel chef d’Etat du Nigéria condamne avec fermeté cette attaque et assure que la sécurité de tous restera sa principale préoccupation. 

Il sonnait à peine 2 heures du matin ce mardi 24 décembre 2019 quand des hommes armés ont fait irruption dans la résidence d’Otuoke de l’ancien président du Nigéria Goodluck Jonathan située dans la zone du gouvernement local d’Ogbia dans l’État de Bayelsa. Les échanges de tirs ont conduit à la mort d’un garde rapproché de l’ancien président et de trois assaillants.

--- Publicité---

Informé de cette attaque « tragique et malheureuse », le président Muhammadu Buhari a exprimé sa tristesse et a appelé l’ancien président Goodluck Jonathan à sympathiser avec lui à la suite de cette attaque. Tout en félicitant, les soldats de garde d’avoir repoussé bravement l’attaque, le président Muhammadu Buhari a exprimé ses condoléances aux membres de sa famille ainsi qu’aux officiers et aux hommes de l’armée nigériane pour la perte d’un des gardes.

Il a également condamné avec fermeté cette attaque et a assuré que la protection de la vie de l’ancien dirigeant et de tous les citoyens du pays continuera d’être la principale préoccupation de son administration.

Des hommes armés non identifiés…

L’ancien président Goodluck Jonathan n’était pas dans sa résidence au moment de l’attaque perpétrée par des hommes armés jusque là, non identifiés. Il avait quitté quelques heures plutôt avant l’arrivée des assaillants qui ont jonché la rivière de l’atlantique à bord de 5 bateaux pour rejoindre sa résidence. Trois ont été tués et les autres ont pris la fuite. Une enquête a été rouverte par une branche compétente de l’armée nigériane pour en savoir plus sur cette attaque qui vient malheureusement renforcer la psychose dans cette région du pays.

---Publicité---

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité