Nouvelle attaque au Mali : deux soldats tués dans une explosion

Un détachement des forces armées maliennes a été la cible d’un engin explosif alors que son véhicule patrouillait à Dioungani, dans la région centrale de Mopti, rapportent des témoins.

Selon un rapport d’intellivoire, des témoins ont indiqué qu’un véhicule de l’armée malienne a explosé sur une mine tuant deux soldats et faisant plusieurs blessés qui ont été évacués par les airs vers Mopti. L’attaque a eu lieu dimanche selon la même source entre Sobangouma et Kokoro dans la commune de Dioungani.

Egalement, une attaque de bus a eu lieu lundi dans le nord du Mali. Le véhicule transportant des passagers vers le Niger, a été braqué « par quatre hommes armés à motos, sur le pont de Tonditihiyoo à 30 km d’Ansongo dans la commune de Bourra au nord du Mali », indiquent des sources sécuritaire citées par Intellivoire. Personne n’aurait été tuée ni blessée mais les occupants du bus ont été dépouillés de leurs biens.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus