Société

Sentiment anti-français en Afrique : Guillaume Soro répond à Emmanuel Macron

Emmanuel Macron a indiqué qu’il y a un sentiment anti français qui naît en Afrique, de part un certain nombre d’événements liés à la présence française sur le continent. A cette réflexion du président français, Guillaume Soro a apporté une réponse.

L’ancien président de l’assemblée nationale ivoirienne a répondu à Emmanuel Macron sur  sa préoccupation relative à un sentiment anti-français qui naît au sein des populations africaines. Selon Soro, ce n’est pas la présence française sur le continent qui gêne, mais plutôt l’attitude des dirigeants français vis-à-vis des autorités politiques de ces pays d’Afrique.

--- Publicité---

« J’ai entendu le président Macron parler d’un sentiment antifrançais dans les ex-colonies. C’est faux ! Mais quand un dirigeant comme lui s’affiche avec des septuagénaires honnis par leur peuple, que peut-il attendre des jeunes générations africaines ? Avez-vous vu ces images ridicules où le vice-président de la Côte d’Ivoire, un homme de 76 ans, lui chanter « joyeux anniversaire » ? C’est une honte », a déclaré Guillaume Soro lors d’un entretien avec le Journal Du Dimanche.

---Publicité---

Un commentaire

  1. Mais au delà de ça, Il y a la politique de soumission et d’assassinat des »chefs d’État » africains que mène la France depuis des décennies. Point n’est besoin d’ajouter le pillage tous azimuts des ressources en Afrique, base de cette politique honteuse qui fait couler en permanence le sang innocent en terres africaines. Macron est une déception pour n’avoir pas été capable d’insuffler de nouveaux paradigmes de développement en France. Il doit dépasser cette politique caduque de ses prédécesseurs qui a créé le sentiment anti-français dont Il parle. Il feint de ne pas connaître les origines de ce sentiment grandissant au sein de la jeunesse africaine. C’est dommage pour un jeune de sa trempe. J’invite la jeunesse française à bien penser le choix de ses prochains leaders politiques. Un peu de temps encore, et le monde constatera que la France ne pèse rien dans l’Union Européenne car le pillage de l’Afrique aura pris fin de gré ou de force. Vive la jeunesse africaine, défenseur des valeurs humaines de développement et vive, pourquoi pas, la jeunesse française consciente et laborieuse. Bonne et heureuse année à toutes et à tous.

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité