Economie

UEMOA – ECO: les 3 avancées majeures de la réforme du Franc CFA, selon Romuald Wadagni

Alassane Ouattara et Emmanuel Macron ont annoncé samedi 21 décembre 2019, la réforme du Franc CFA qui conduit à la nouvelle monnaie ECO pour les pays membres de l’ Union Monétaire Ouest-Africaine (UMOA). Suite à cette annonce, le Ministre béninois Romual Wadagni, président du Conseil des Ministres de l’UMOA a présenté les trois avancées majeures qui se dégagent de cette réforme monétaire, dans une interview accordée à Abidjan.net.

Dans la réforme du Franc CFA ayant conduit à la nouvelle monnaie ECO, le Ministre Romual Wadagni note trois avancées majeures. Il s’agit de :

--- Publicité---

  • changement du nom de la monnaie de l’UEMOA, qui deviendra « ECO »;
  • la fin de la centralisation des réserves de change de la BCEAO au Trésor français;
  • le retrait des représentants de la France du Comité de Politique Monétaire, du Conseil d’Administration et de la Commission Bancaire.

Selon le Ministre Romuald Wadagni, le rôle de la France dans la gestion monétaire de l’union change complètement. « Le rôle de la France est transformé en celui de garant financier », a-t-il précisé. A l’en croire, contrairement à ce qui se faisait jusqu’ici, « la centralisation en France d’une partie des réserves de change sera supprimée dans le cadre de la réforme. La France ne nommera plus aucun représentant dans les instances de l’Union où elle était présente : le Conseil d’administration et le Comité de politique monétaire de la BCEAO, ainsi que la Commission bancaire de l’UMOA », a-t-il confié à Abidjan.net.

---Publicité---

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité