A la UneEconomie

UEMOA – ECO: réaction du Ghana après les déclarations de Macron et Ouattara

Le samedi 21 décembre 2019, Alassane Ouattara, président de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et le président français, Emmanuel Macron ont annoncé la réforme du Franc CFA qui a conduit à l’adoption de la monnaie ECO au sein des pays membres. Suite à cette déclaration, le Ghana, l’un des pays influents de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a donné son avis sur cette réforme de l’UEMOA qui est également en cours au sein de la Cedeao.

Très attendu sur la question de la nouvelle monnaie ECO après les dernières déclarations d’Alassane Ouattara, le Ghana a enfin réagi. Dans une déclaration officielle rendue publique ce samedi 28 décembre 2019, le Gouvernement ghanéen, a félicité les huit pays de l’UEMOA pour la réforme du Franc CFA ayant conduit à l’ECO. Selon la déclaration, le Ghana se dit prêt à rejoindre l’UEMOA dans l’adoption de la nouvelle monnaie ECO dont la mise en circulation est prévue pour l’année 2020.

--- Publicité---

Etant membre de la Cedeao, où le projet de l’adoption de la nouvelle monnaie ECO est en cours de réalisation, le Ghana invite les autres pays de l’institution à se mettre aux pas pour la mise en oeuvre effective des décisions prises en rapport avec l’adoption de l’ECO au sein de la Cedeao. Le Ghana invite donc « les autres Etats membres de la CEDEAO à travailler rapidement à la mise en œuvre des décisions des autorités de la CEDEAO, notamment en adoptant un régime de change flexible, en instituant un système fédéral pour la Banque centrale de la CEDEAO et d’autres critères de convergence convenus, pour faire en sorte que nous atteignions les objectifs de la CEDEAO en matière de monnaie unique, dans les meilleurs délais », peut-on lire dans la déclaration.

---Publicité---

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité