Zambie: Washington rappelle son ambassadeur à Lusaka

Les Etats-Unis ont rappelé leur ambassadeur Daniel Foote en poste à Lusaka en Zambie. Ceci fait suite à des propos du diplomate sur la condamnation d’un couple homosexuel à 15 ans de prison.

Le diplomate Daniel Foote n’est plus le représentant de Washington à Lusaka. Et pour cause, l’administration Trump l’a rappelé le lundi 23 décembre au pays. En effet, il perd son poste après avoir critiqué ouvertement une décision de justice qui a condamné à 15 ans de prison ferme un couple homosexuel. Daniel Foote s’est dit « horrifié« , appelant les autorités à revoir les lois qui condamnent des personnes pour une relation librement consentie. Le langage peu diplomatique du désormais ex-ambassadeur lui a été préjudiciable.

A l’occasion d’une sortie médiatique, le président zambien Edgar Lungu a fustigé le comportement du diplomate. Il a ensuite saisi Washington pour que ce dernier soit rappelé. Chose devenue effective depuis lundi dernier. Mais aucune annonce officielle n’a été faite dans le cadre de son remplacement. La Zambie, pays de l’Afrique de l’Est est un partenaire privilégié des Etats-Unis.

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus