Accord nucléaire : l’Iran met en garde les européens sur les conséquences de leurs actes

Alors que les tensions sont de plus en plus fortes entre les Etats-Unis et l’Iran, les Européens ont annoncé mardi avoir déclenché le mécanisme de règlement des différends prévu dans l’accord nucléaire historique afin de forcer l’Iran à honorer ses engagements au titre de l’accord. Téhéran a mis en garde l’Europe des conséquences de leurs actes.

L’action qu’envisagent mener les nations européennes, le Royaume-Uni, la France et l’Allemagne, signifierait la fin de l’accord sur le nucléaire et l’imposition de nouvelles sanctions à Téhéran. Dans un communiqué, le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Abbas Mousavi, a indiqué que « la République islamique d’Iran, comme par le passé, est prête à soutenir tout acte de bonne volonté et tout effort constructif pour sauver cet important accord international (…) Bien sûr, si les Européens … cherchent à abuser (de ce processus), ils doivent également être prêts à en accepter les conséquences ».

Selon Al Jazeera, Téhéran a laissé entendre qu’il avait peu confiance dans la déclaration des Européens selon laquelle ils étaient déterminés à « travailler avec tous les participants pour préserver » l’accord historique. « Au contraire, il signale une fois de plus à tout le monde, en particulier aux trois États européens parties à l’accord, qu’il répondra sérieusement et fermement à toute déloyauté, mauvaise volonté ou action non constructive », indique le communiqué.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus