Bénin: ce que Dr. Brice Sohou pense de la naissance du poussin à quatre pattes

Au Bénin, un poussin avec qutres pattes a vu le jour à Agbangnizoun dans le département du zou. Le docteur Brice Sohou a réagi à cette découverte qui fait grand bruit depuis quelques jours.

Il est né cette semaine un poussin à quatre pattes à Agbangninzoun. Pour Brice Sohou, il s’agit probablement d’une mutation génétique liée à l’alimentation en céréales OGM de ces poussins et bientôt ce sera peut-être des nouveau-nés à deux têtes ou à cinq pieds. C’est pourquoi il interpelle les autorités béninoises afin qu’elles éclairent l’opinion publique sur la situation. «  »Cette situation traduit l’exposition chronique des citoyens du Bénin à du maïs et des céréales mutagènes qu’il faudra démontrer par la science. Un silence dans le cas d’espèce ne doit être toléré » a t-il expliqué. « Où en sommes-nous au Bénin avec l’interdiction des OGM ? » s’interroge t-il avant de répondre: « voilà pourquoi nous disons non à l’adhésion du Bénin à la convention UPOV 91 qui légifère ces OGM, privatise les semences paysannes, et promeut les multinationales commerçantes d’OGM cancérigènes et mutagènes. Le Gouvernement du Bénin doit vite prendre ses responsabilités dans un contexte où le système sanitaire discrimine les citoyens en attente d’être dialysés ».

Directeur de Carto-sig-Environnement, Enagnon Brice SOHOU est un jeune Béninois qui s’est engagé depuis 2011 à mener des actions de diagnostic du climat au Bénin et le renforcement des capacités humaines en Afrique sub-saharienne. Cela grâce à son équipe de recherche, ainsi qu’à sa détermination et à sa capacité d’agir en réseaux. Il a mené plusieurs projets dans le domaine du climat et de l’environnement au Bénin grâce à des études pratiques sur le terrain.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus