Bénin : nouvel incendie à l’usine de SODECO à Banikoara

Après l’incendie du mercredi 29 Janvier 2020 qui a réduit en cendre plusieurs tonnes de coton, l’usine d’égrenage de coton graine de SODECO, sise à Banikoara, a connu un autre incendie dans l’après-midi de ce jeudi 30 janvier 2020. Selon la radio locale de Banikoara, le bilan de ce nouvel incendie serait très lourd comparativement à celui d’hier.

L’incendie s’est reproduit, ce jeudi, à l’usine d’égrenage de coton graine de la Société pour le développement du coton (SODECO) à Banikoara. Sous le regard impuissant des riverains, 27 enclos ont été touchés par le feu. Les causes de la reprise du sinistre, 24 h après, ne sont pas encore connues.

Selon certaines sources, l’incendie d’hier mercredi 29 janvier s’est déclenché alors que le conducteur d’un camion tentait de déplacer son engin, après avoir déchargé du coton graine dans l’usine d’égrenage. 8 enclos en grillage avaient été touchés. Il a fallu la prompte intervention des sapeurs-pompiers pour réduire les dégâts.

Un problème sans solution durable ?

Les cas d’incendie sur les sites de stockage du coton sont très fréquents. C’est à croire que les agriculteurs et les autorités intervenant dans le secteur se retrouvent face à une situation sans issues.

Pour un pays comme le Bénin qui investit énormément de moyens financiers dans la production du coton, communément appelé « l’or blanc« , il est nécessaire que des solutions durables soient trouvées pour faire face efficacement à ces désastres qui réduisent plusieurs tonnes de coton en cendre à chaque campagne cotonnière.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus