Bénin: plusieurs sceptres royaux du Dahomey de retour sur leur terre natale

Lentement mais sûrement, le Bénin rentre en possession de son patrimoine royal. Plusieurs sceptres royaux du Dahomey sont prévus pour être rapatriés sur  la terre de leurs ancêtres dans la journée du vendredi 17 janvier 2020.

Plusieurs nouvelles pièces dont 28 sceptres royaux du Dahomey sont de retour au Bénin ce vendredi 17 janvier. Selon Rfi, c’est grâce à l’initiative d’un collectif d’antiquaires parisiens que le retour de ces éléments qui enrichiront le Petit musée de la Récade de « Le centre » situé à Lobozounkpa, est possible. Il s’agit de 28 oeuvres, au total, dont 16 récades, 8 sabres et 4 objets de culte Fon.

A en croire le média français, le collectif a été réuni par le galeriste parisien Robert Vallois. Ce dernier assure qu’il ne s’agit pas des objets pillés puisqu’ils ne sont pas sur le marché de l’art africain. « Ce ne sont pas des objets pillés. Les récades ne font pas partie du marché de l’art africain ancestral. Et nous avons tout le pedigree de la plupart des récades dont nous faisons l’acquisition », a indiqué Valentine Plisnier, de la galerie Vallois.

Une oeuvre utile avant la restitution demandée par l’Etat béninois

Vers la fin XIXe siècle, plusieurs objets précieux du Dahomey ont été expédiés par les administrateurs coloniaux vers la France. Ainsi, ces objets se sont retrouvés dans des musées français pour être conservés. Mais avant la restitution des objets d’art du Dahomey réclamée par le gouvernement, le Collectif des antiquaires de Saint-Germain-des-Prés les a acquis pour les retourner au Bénin.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus