Bénin: web-activistes et opposants taclés par le ministre Aurélien Agbénonci

Ce vendredi 31 janvier 2020, le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération a animé un point de presse après le retour à Cotonou du président Patrice Talon qui était en visite aux Etats-Unis. Profitant d’une question sur une supposée manifestation de contestation tenue lors du séjour du chef de l’Etat, Aurélien Agbénonci a donné quelques leçons d’animation de la vie politique à l’opposition.

Il n’y a jamais eu une manifestation de contestation de certains Béninois lors de la visite de travail du président Patrice Talon à Washington. En tous cas, c’est ce qu’il convient de retenir des déclarations du Ministre Aurélien Agbénonci qui dément cette information, probable oeuvre des réseaux sociaux. « Moi je n’ai vu aucune manifestation, et aucun membre de la délégation ne m’a signalé avoir vu une manifestation », a-t-il confié.

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération déplore l’usage fait des réseaux sociaux par certaines personnes « Les réseaux sociaux ont fait que n’importe qui peut écrire n’importe quoi », a-t-il déclaré. Pour lui, il est plus facile pour les gens de divulguer certains messages lors qu’ils n’ont plus d’arguments. « Quand les gens n’ont plus d’arguments, ils se contentent de ce qu’ils ont, à savoir les messages etc… », a expliqué Aurélien Agbénonci.

L’opposition politique se passe sur le terrain

Parlant de l’opposition politique, le chef de la diplomatie béninoise invite les opposants à descendre sur le terrain. « L’opposition politique au Bénin ça se joue ici. C’est ici qu’il faut venir. Il faut aller aux élections, il faut aller à la rencontre du peuple, il faut donner son opinion, il faut faire des meetings… » a-t-il déclaré.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus