Burkina-présidentielle 2020: un ancien ministre de Roch Marc Kaboré investi candidat

L’ancien ministre burkinabè de la Culture, Tahirou Barry, a été investi candidat à la présidentielle de 2020, ce dimanche 27 janvier. Il avait démissionné en 2017, avec fracas, du gouvernement du président Roch Marc Kaboré.

Les candidats à la présidentielle d’octobre 2020 affûtent déjà leurs armes. Dans ce cadre, le Mouvement pour le changement et la renaissance (MRC) a investi son candidat pour la présidentielle prochaine au Burkina Faso. En congrès ordinaire à Gaoua dans le sud du pays, l’ancien ministre Tahirou Barry a été plébiscité pour porter les couleurs du parti. « C’est une lourde responsabilité que je reçois avec beaucoup d’émotion et d’humilité. Si j’ai accepté d’être candidat, c’est pour faire triompher le rêve d’une génération qui souffre mais qui espère (…), a déclaré le candidat investi.

Député à l’Assemblée nationale, Tahirou Barry est arrivé troisième à la présidentielle de 2015 qui a ouvert les portes du palais de Kosyam au président Roch Christian Kaboré. Promu ministre de la culture au premier gouvernement, il démissionna avec fracas en octobre 2017 à la suite d’une crise au sein du Parti pour la renaissance (Paren) pour ensuite siéger au parlement sans pour autant quitter le parti.

Une élection dans un contexte sécuritaire fragile?

Le Burkina Faso votera en 2020 pour élire son nouveau président. Cette élection se rapproche à grand pas alors que le pays fait face à la récurrence des attaques terroristes. La panique qui plane sur ce scrutin a été exprimé par les députés, la semaine dernière, au parlement. Le gouvernement du président Kaboré continue d’exposer la nécessité de la tenue du scrutin qui, selon lui, représente un gage de démocratie et de renouvellement des institutions de la république. Le chef d’Etat sortant n’a pas encore clairement affiché son envie de se porter candidat à sa propre succession.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus