Comment fuir en cas de troisième guerre mondiale ? La vidéo d’un jeune Bruxellois cartonne sur le web

« Pour rigoler », un jeune Bruxellois a partagé vendredi sur les réseaux sociaux une vidéo explicative sur la « troisième guerre mondiale ». En moins de 48 heures, elle avait déjà dépassé le million de vues.

Les spéculations au sujet d’une «troisième guerre mondiale», qui pullulent sur Internet suite à l’élimination du général iranien Qassem Soleimani dans une frappe des États-Unis, a inspiré un jeune Bruxellois de 20 ans, étudiant en Marketing. « Pour rigoler », ce jeune homme a partagé vendredi sur les réseaux sociaux une vidéo explicative sur la « troisième guerre mondiale ». Dans sa vidéo qui cartonne sur le web, Ilyass explique comment fuir en cas de troisième guerre mondiale.

https://twitter.com/6litres3/status/1213091595601481729

« Fuyons au Groenland »

« Je vois sur les réseaux sociaux toutes les discussions sur une guerre qui va exploser. Je n’étais au courant de rien. Je lis partout la guerre, la guerre, je n’ai pas compris », raconte-t-il à la RTBF. Pour échapper aux affres de cette «troisième guerre mondiale», Ilyass, dans un langage très familier, livre son analyse géopolitique de la situation au Moyen-Orient et prédit que les Russes, les Chinois et les Iraniens devront forcément passer par la Belgique et le Port d’Anvers s’ils veulent aller aux Etats-Unis. Pour fuir cela, il suggère aux Belges de se réfugier au Groenland : « C’est du second degré évidemment, c’est comme un sketch. Et puis ma manière de prononcer Groenland a beaucoup fait rire les Français qui ne le disent pas pareil« . Pour rejoindre le Groenland, il propose même de prendre le bus 58 : « J’ai dit ça comme ça. J’habite au sud de Bruxelles. Pour moi, pour aller à Vilvorde (NDLR : le terminus du 58), il faut une heure et demie. Le 58, pour moi, c’est un bus qui va hyper loin, du coup je me suis dit s’il va si loin, il va sûrement au Groenland (sourire) ».

La toile s’enflamme et le succès est immédiat. En moins de 48 heures, la vidéo cumule plus d’1,1 million de vues sur le réseau social.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus