Décédé aux Etats-Unis, Issiaka Ouattara « Wattao » rapatrié à Abidjan le lundi 13

L’ex-chef rebelle Issiaka Ouattara connu sous le nom Wattao a déposé les armes lundi 6 janvier à New York City aux Etats-Unis. Dans le cadre de ses funérailles, sa dépouille est attendue en terre ivoirienne le lundi 13 janvier.

Le corps du colonel-major Issiaka Ouattara sera rapatrié à Abidjan selon un communiqué de la communauté musulmane Aq-salam de New York. D’après Afrique sur 7, une prière mortuaire sera dite en sa mémoire au sein de la mosquée Aq-Salam suivie d’une autre prière de bénédictions deux jours après, soit le dimanche 12 décembre 2019 dans la même enceinte. Importante figure de la rébellion de 2002, Wattao est l’un des soldats les plus médiatiques de la Côte d’Ivoire. Son décès a fait réagir plusieurs acteurs politiques, dont le président Ouattara qui pleure un jeune frère. Guillaume Soro a quant à lui déploré la mort d’un des piliers du 19 septembre 2002.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus