Italie: un africain emprisonné pour pratique de masturbation

La masturbation en elle-même est une pratique impure voire un péché selon les courants religieux. Et quand elle s’exécute sciemment devant un(e) mineur(e) par un adulte, elle constitue une infraction en Italie et la sanction peut aller au-delà de ce à quoi on pourrait s’attendre. C’est du moins ce qu’on peut retenir de l’arrestation, par la police italienne, d’un sénégalais qui s’est masturbé devant une fillette.

Âgé de 50 ans, un sénégalais arrêté par la police italienne, va comparaître pour attentat commis devant mineure. En effet, il a été pris en flagrant délit de masturbation devant une petite fille et sa mère dans la Via Como à Milan. A-t-il ignoré la présence de la petite fille mineure, sa mère et les autres passants? Seul lui détient la réponse. Avertie par un passant, la police a intervenue et a mis aux arrêts le sénégalais qui prenait du plaisir à se masturber. Selon le Code pénal, il risque de purger jusqu’à cinq ans d’emprisonnement.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus