Les forces multinationales «tuent le haut commandant de l’ISWAP»

Dans un communiqué rendu public, la MNJTF a déclaré que le commandant influent du groupe terroriste avait été «éliminé».

Khalifa Umar a été tué lors d’une « opération offensive en cours contre la province de l’État islamique d’Afrique de l’Ouest (ISWAP) et d’autres pourvoyeurs de violence et d’instabilité dans le bassin du lac Tchad « , a déclaré Timothy Antigha, porte-parole de la MNJTF dans un communiqué. L’offensive a eu lieu lors d’une attaque aéroportée contre l’une des cachettes des insurgés contre une communauté du lac Tchad connue sous le nom de Tunbum Sabon, rapporte Premium Time.

Le Colonel Antigha a indiqué que «la Force opérationnelle aérienne du MNJTF a neutralisé Amir Khalifa Umar qui était le troisième commandant de la direction de l’ISWAP. Il a été neutralisé lors d’une intervention aérienne menée dimanche à Tunbum Sabon. Khalifa Umar était une cible de grande valeur, étant donné qu’il était également juge en chef de l’ISWAP ». La MNJTF n’a pas publié la photo du corps du commandant de l’ISWAP. Mais la mort du numéro trois de l’ISWAP, si elle était confirmée, serait une réalisation importante dans la guerre de contre-insurrection.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus