L’Iran désigne le Pentagone comme une « Organisation terroriste »

Pendant que les puissances mondiales appellent les Etats Unis et l’Iran à la retenue dans la flambée de tensions entre les deux Etats suite au meurtre du général Souleimani, Téhéran réfléchit aux mesures répressives. Le parlement iranien a d’ailleurs désigné mardi, le Pentagone comme organisation terroriste.

Alors qu’un projet de loi avait précédemment désigné le Central Command américain (Centcom) comme organisation terroriste, mardi, les députés iraniens ont ajouté un amendement au projet de loi qui élargit la portée de la désignation pour inclure l’ensemble du département américain de la Défense et des entités affiliées, rapporte en.irna.ir. Pour compléter la liste, le parlement iranien a aussi désigné tous les commandants américains et le personnel américain impliqués dans l’assassinat du défunt commandant de la Force Quds, le général Qassem Soleimani, comme terroristes.

Le lieutenant-général Soleimani et le commandant par intérim des unités de mobilisation populaire irakiennes (UGP) – connues sous le nom de Hashd al-Shaabi – Abu Mahdi Al-Mohandes et leurs compagnons de combat, quittant séparément l’aéroport de Bagdad en deux voitures, ont été pris pour cibles et assassinés vendredi sur ordre direct du président américain Donald Trump. Une attaque qui a mis en colère Téhéran qui a appelé à la vengeance. Depuis, tout le Moyen Orient est en ébullition. L’Iran a fait décoller ses avions de combat et l’US Army a envoyé des milliers de soldats aux portes iraniennes.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus