Mali: après l’attaque meurtrière de Sokolo, Ibrahim Boucabar Kéita réunit le conseil de défense

Au Mali, le président Ibrahim Boubacar Kéita a réuni son conseil de défense après l’attaque meurtrière du camp de Sokolo non loin de la frontière mauritanienne qui a fait 20 morts.

Après l’attaque contre le camp militaire de Sokolo, le chef d’Etat malien a réuni son conseil de défense dans la soirée du dimanche 26 janvier à Bamako avec des personnalités politiques concernées et la hiérarchie militaire. Si rien n’a filtré des résolutions de cette rencontre de haut niveau, des bruits de couloirs font état de ce que les derniers développements de la situation sécuritaire dans le pays étaient à l’ordre du jour.

Dimanche matin, des individus armés non identifiés ont pris d’assaut le camp militaire de Sokolo situé à 80 kilomètres de la frontière avec la Mauritanie. Vingt soldats ont été tués et plusieurs autres blessés. Cette attaque est la deuxième perpétrée au Mali en mois de 48 heures. Dans la soirée du dimanche, les corps des soldats lâchement abattus ont été enterrés.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus