Mali: la CMA et la plateforme signent un accord de paix pour la sécurité de Ménaka

Au Mali, un accord a été trouvé autour de la ville de Ménaka entre la plateforme et la CMA, ex-mouvement rebelle. Cet accord est censé mettre fin aux hostilités dans cette région septentrionale du pays.

Après plusieurs jours d’âpres négociations, un accord final été trouvé entre les différentes parties. Dimanche dernier, la Coordination des mouvements de l’Azwad et la plateforme (groupe armé pro-Bamako) se sont donnés la main pour sécuriser le nord du pays. C’est une très bonne nouvelle pour les autorité de Bamako qui luttent depuis des années pour faire revenir la paix dans cette localité. Outre les attaques répétitives, ce document permettra de mettre fin aux violences inter-communautaires devenues récurrentes dans la région.

Une patrouille commune (mixte) est la grande innovation de cet accord. Celle-ci devrait rassurer les populations désespérées face à l’insécurité grandissante. Des officiels de la mission des Nations Unies au Mali et des forces françaises Barkhane étaient présents à cette cérémonie de signature d’accord. Le Mali, vaste pays du sahel fait face à d’important défis sécuritaire surtout l’avancée des groupes armés sur son territoire.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus