Mali : la population se mobilise pour chasser l’armée française le 10 janvier prochain

Alors que les voix s’élèvent pour réclamer le départ des pays africains, des forces militaires françaises, des maliens s’organisent pour un mouvement appelé « 10 janvier ». Ils projettent chasser l’armée française du pays le 10 janvier prochain.

Le Collectif ‘’Yerewolo’’ (Débout sur les remparts), a indiqué vouloir se débarrasser de la France en 2020. « En 2020, la France sera un mauvais souvenir pour le Mali », ont indiqué les membres dudit collectif qui s’organisent pour une manifestation de grande envergure le 10 janvier prochain dans la capitale malienne, Bamako. Ils entendent « exiger le départ des troupes françaises » du Mali.

Cette initiative est née du fait qu’en dépit de la présence des forces françaises dans le Sahel, principalement au Mali, avec un arsenal de guerre et de renseignement impressionnants, rien n’a vraiment changé en matière de sécurité dans le pays. Les violentes attaques sont multipliées  avec leurs lourds bilans  presqu’au quotidien. Le collectif Yerewolo indique s’être rendu compte que derrière l’assistance militaire, se cachent « des intérêts géopolitiques, géostratégiques et économiques (pétrole, gaz, l’uranium, l’or, etc.) ».

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus