Nigéria : la fièvre de Lassa se propage rapidement, 11 Etats déjà touchés avec des morts

Le Nigeria Center for Disease Control (NCDC) a déclaré que 29 décès avaient été signalés dans 11 États sur les 195 cas confirmés de fièvre de Lassa dans ces États.

Une déclaration publiée, samedi, par l’agence et signée par son directeur général, le Dr Chikwe Ihekweazu, a indiqué que le NCDC avait activé un Centre national des opérations d’urgence (COU) pour coordonner les activités de réponse au virus de Lassa qui continue de progresser. Il a déclaré que «au 24 janvier 2020, 195 cas confirmés et 29 décès ont été signalés dans 11 États. Parmi les cas confirmés, 89% proviennent des États d’Ondo, d’Edo et d’Ebonyi. L’augmentation du nombre de cas à cette période de l’année n’est pas inhabituelle en raison de facteurs écologiques ».

Le COU comprend des représentants de l’Agence nationale de gestion des urgences (NEMA), du ministère fédéral de l’Agriculture et du Développement rural, du ministère fédéral de l’Environnement, de l’Organisation mondiale de la santé, de l’UNICEF, des Centers for Disease Control des États-Unis et d’autres partenaires. Selon le NCDC, il continuera d’aider les États à renforcer leurs capacités de préparation et de réponse. Il a déclaré qu’au cours des trois dernières semaines, le NCDC avait déployé des équipes d’intervention rapide pour soutenir cinq des États touchés. Le communiqué indique que le ministre de la Santé, le Dr Osagie Ehanire, a conduit, samedi, une délégation de haut niveau dans l’État de Kano à la suite du décès de deux agents de santé, infectés par la fièvre de Lassa.

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus