Soudan du Sud: Salva Kiir gracie 30 prisonniers dont Peter Biar Ajak

Le président sud soudanais Salva Kiir a gracié 30 prisonniers le jeudi 2 janvier 2020. C’est à travers une note lue à la télévision nationale que le pardon a été accordé à ces prisonniers modèles.

Trente prisonniers sud soudanais ont été graciés par le président Salva Kiir le 2 janvier dernier. Parmi les personnes ayant recouvré leur liberté figurent deux célèbres prisonniers: l’économiste Peter Biar Ajak et l’entrepreneur Kerbino Wol Agok. Accusé de terrorisme, sabotage ou encore trahison après avoir appelé le chef d’Etat et son rival Riek Machar a laissé le pouvoir à la jeune génération, Peter Biar Ajak, ex-fonctionnaire de la banque mondiale a été condamné à deux ans de prison ferme. Défenseur des droits humains, l’économiste recouvre sa liberté après plusieurs mois passés en détention depuis son arrestation en 2018.

De son côté, l’entrepreneur Kerbino Wol Agok qui avait écopé de 13 ans d’incarcération a aussi été libéré. Ces grâces interviennent quelques jours après une visite du président Salva Kiir dans une prison de Juba. Il avait en effet promis gracier des prisonniers « modèles » à l’occasion du nouvel an. La libération des 30 détenus dont les deux plus célèbres est un signe d’apaisement et une action politique du dirigeant du plus jeune Etat du monde.

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus