Soudan: un nouveau chef à la tête des services de renseignements

Le Président du Conseil souverain du Soudan, le Général Abdel Fattah Al-Burhane, a nommé jeudi 16 janvier, le Général Jamal Abdel Majid à la tête des services de renseignements, suite à la démission d’Abou Bakr Moustapha.

Les services de renseignements soudanais ont un nouveau patron. Il s’agit du Général Jamal Abdel Majid, promu après la démission mercredi de l’ancien chef, Abou Bakr Moustapha. Sa démission était liée à la mutinerie de supposés forces de sécurité qui ont pris d’assaut le quartier des Généraux de l’Etat-major d’opérations du Service des renseignements. Dans la journée du mercredi, des tirs ont été entendus dans le quartier, et des sources locales font état d’un bilan de deux morts et plusieurs blessés.

Cet assaut est orchestré par certains éléments mécontents de la restructuration en cours dans l’armée. Ceux-ci avaient joué un rôle capital dans le renversement du Président soudais, Omar el-Béchir, en avril dernier, après environ trois décennies au pouvoir. Désormais, c’est le conseil souverain, un organe constitué de militaires et de civils, qui dirige le pays avec le Premier Ministre Abdallah Hamdok.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus