USA : Patrice Talon échange avec les Béninois de la diaspora

Le président Patrice Talon est, depuis la soirée du dimanche 26 janvier 2020, aux Etats-Unis d’Amérique pour une visite de travail. Au cours de son séjour, le chef de l’Etat béninois a rencontré les béninois de la diaspora.

Comme à son habitude, le président Patrice Talon a tenu à rencontrer ses compatriotes résidant aux Etats unis d’Amérique. A cette séance, le chef du gouvernement a exprimé ses ambitions de révéler le Bénin à travers le monde entier. Ainsi, il a fait part des avancées du programme d’actions de son gouvernement et exposé les prochaines réalisations en cours de réalisation.

De leur côté, les compatriotes ravis des divers changements que connaît leur pays, ont été satisfaits de la présentation faite par la première autorité béninoise. Ils en ont également profité pour faire part des difficultés auxquelles ils sont souvent confrontés en terre américaine.

Plusieurs rencontres au programme du séjour aux USA

Du 26 au 30 janvier 2020, le chef de l’Etat béninois aura à rencontrer plusieurs personnalités aux Etats unis. Le président Patrice Talon va rencontrer, au cours de son séjour, le Secrétaire d’Etat Mike Pompéo, le Président de la Banque Mondiale et la Directrice Générale du Fonds Monétaire International,  Kristalina Georgieva. Au cours des échanges avec ces personnalités, le président béninois va défendre la cause de certains pays de la Cedeao pour la mise en place d’un programme spécial sur les infrastructures et l’énergie. Des échanges sont aussi prévus entre Patrice Talon et le Directeur général de la Société financière internationale (SFI), Phillipe Lehouerou. Il discutera aussi avec les responsables du Millénium Challenge Corporation en vue de la mise en oeuvre d’un Compact dans quatre pays membres de la Cedeao.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus