Bénin: après RE de Candide Azannaï, un nouveau parti obtient son récépissé

La liste des partis politiques, régulièrement enregistrés, s’élargie. A la suite du parti Restaurer l’Espoir de l’ancien ministre Candide Azannaï, le Mouvement Populaire de Libération (MPL) de Sabi Sira Korogoné vient de recevoir son récépissé d’enregistrement. 

Les élections municipales, communales et locales seront assez ouvertes, vu le nombres de formations politiques qui s’activent pour être sur la ligne de départ. Après le parti des forces cauris pour un Bénin émergent de l’ancien président Boni Yayi qui a pu obtenir le récépissé d’existence, le parti Restaurer l’Espoir s’en est tiré, ce vendredi 7 février 2020, ensemble avec le parti Mouvement Populaire de Libération, (MPL) qui dispose, lui aussi, désormais, depuis hier, d’une existence juridique. Ainsi, il faudra désormais compter sur ce jeune parti qui affûte déjà ses armes pour les élections à venir. 

 

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus