Bénin: clarifications de Théophile Yarou sur le prochain congrès des FCBE

Depuis quelques jours, l’annonce d’un congrès fait grand bruit au sein des Forces Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE). Après une rencontre tenue avec le président d’honneur, un communiqué de certains responsables à la base a suscité l’organisation d’un congrès. Faut-il l’organiser avant ou après les élections communales? Militants et responsables sont divisés sur la question. Théophile Yarou, 1er Secrétaire exécutif national du parti, apporte des clarifications et révèle ce qui a été décidé par les instances dirigeantes.

Le prochain congrès du parti FCBE ne se tiendra pas avant les élections Communales et municipales du 17 mai 2020. C’est ce qu’il convient de retenir des clarifications données par Théophile Yarou, joint par Canal 3 Bénin. A l’en croire, les coordonnateurs de circonscription et les secrétaires exécutifs communaux reçus par le président d’honneur, Boni Yayi, ne peuvent pas décider de la tenue d’un congrès. « Je pense que c’est une plaisanterie de mauvais goût. Les coordonnateurs de circonscription ont été invités dans la même forme que ceux invités ce lundi. Ils ont juste été invités pour présenter les vœux au président d’honneur du parti », a-t-il déclaré.
Selon Théophile Yarou, 1er Secrétaire exécutif national du parti FCBE, il a été décidé que le parti s’attelle d’abord aux préparatifs des élections communales et municipales avant l’organisation du congrès. Une réunion du Bureau exécutif national, tenue le jeudi 6 février 2020, a entériné la décision du Comité de réconciliation d’organiser le congrès, deux semaines après l’installation des conseils communaux qui seront issus des élections du 17 mai 2020.

Le Bureau exécutif national, passage obligé pour la convocation du congrès

Pour Théophile Yarou, les textes du parti FCBE sont clairs sur la convocation du congrès. A l’en croire, personne ne peut convoquer un congrès des FCBE sans passer par le Bureau exécutif national, actuellement dirigé par Paul Hounkpè. Il conclut donc que la réunion tenue chez Boni Yayi par les coordonnateurs de circonscription et les secrétaires exécutifs communaux s’inscrit simplement dans une démarche de présentation de vœux et non d’une convocation de congrès. Il invite les militants, militantes et sympathisants FCBE à rester sereins et concentrés sur les préparatifs des élections Communales de 2020.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus