Bénin: plusieurs millions détournés à l'ex ENSTA-Djougou

Au titre des communications présentées en Conseil des ministres de ce mercredi 12 février 2020, les membres du Gouvernement ont pris connaissance du rapport de la commission chargée de vérifier les dénonciations de détournement notées à l’ex Ecole Nationale Supérieure des Sciences et Techniques Agronomiques de Djougou. Ce rapport a révélé le détournement de plusieurs millions par deux cadres de cette école.

Des présomptions de délivrance de fausses attestations de diplômes et de détournement de frais de formations pesaient sur  l’ex Ecole Nationale Supérieure des Sciences et Techniques Agronomiques de Djougou (ENSTA-Djougou). Mais la commission de vérification mise en place a conclu dans son rapport que seules les dénonciations de détournements de frais de formation sont fondées.  Selon les conclusions du rapport, ces faits sont portés à la charge des sieurs Hippolyte O. et Abdel A. O., respectivement chef de Division de la Scolarité et comptable de l’Ecole au moment des faits.
Au total, 8.498.750 FCFA ont été détournés, soit 4.550.000 FCFA à la charge de Hyppolyte O. et 3.948.750 FCFA à la charge du sieur Abdel A. O.. Selon les faits relatés dans le compte rendu du Conseil des ministres, les mis en cause ont usé de plusieurs manœuvres pour parvenir à leurs fins. La commission de vérification a relevé entre autres manœuvres, la falsification de quittances de paiement des frais de formation à la banque, et des pressions exercées sur des étudiants pour les amener à leur remettre les fonds destinés au règlement des frais de formation.

De lourdes sanctions en vue…

Prenant acte du rapport de la commission de vérification, le Conseil des ministres a instruit les ministres compétents de mettre « en débet les mis en cause et de suivre la procédure judiciaire en cours ». La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) a donc de nouveaux clients qui seront certainement envoyés vers elle très bientôt.
Pour prévenir les actes de détournement dans l’Administration publique, le Conseil des ministres a décidé de l’élaboration du manuel de procédures financières et comptables type applicable dans tous les ministères et les institutions publiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus