Coronavirus: l’Arabie Saoudite ferme ses frontières aux pèlerins

L’Arabie Saoudite a renforcé ses mesures pour prévenir le coronavirus. Ce jeudi 27 février, le royaume a annoncé la suspension d’entrée sur son sol aux pèlerins se rendant à la Mecque.

Face à la propagation grandissante du coronavirus ces derniers jours à travers le monde, l’Arabie saoudite suspend temporairement l’entrée sur son sol aux pèlerins se rendant à la Mecque, dans le but « de prévenir l’arrivée du nouveau coronavirus dans le royaume et sa propagation ». Selon un communiqué du ministère des affaires étrangères, le gouvernement saoudien a également suspendu temporairement l’entrée dans le pays aux voyageurs munis d’un visa de tourisme et provenant de pays où sévit le nouveau coronavirus, selon des critères qui seront fixés par les autorités sanitaires.
Cette décision est motivée par la galopante propagation du covid-19 durant ces derniers jours. Le nombre de contaminations ne cesse d’augmenter en Italie, en Corée du sud et en Iran. De nouveaux cas ont été identifiés en France avec le décès d’un premier français contaminé par le virus. Le bilan global fait état de plus de 2156 morts ainsi que 74 634 contaminés.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus